top

Certification BAM

Les produits IBEDA correspondent de manière probante aux caractéristiques des produits requises en vertu de la norme concernée. IBEDA est le seul fabricant de dispositifs de sécurité et d'accouplements pour flexibles à offrir la preuve d'une qualité maximale des produits par le biais d'une certification volontaire au travers d'une surveillance des sites de production. Un aperçu des sociétés et produits certifiés par la BAM peut être consulté sur la page d'accueil du BAM.

Certification BAM

À partir de la gauche : Ing. (dipl.) Michael Runkel (directeur construction et développement IBEDA), Ing. (dipl.) Dennis Grasse (du BAM), Ulrich Bernhardt (direction technique IBEDA) et Ing. (dipl.) Uwe Schulze (du BAM) lors de l'audit de la fabrication IBEDA

Certification BAM

1. À gauche Ing. (dipl.) Siegfried Lehné et
2. À droite Dr. Richard Schmidt (tous deux du BAM)

Certification BAM

Audit des sites de production BAM

Les produits mentionnés sous les deux numéros de certification suivants sont certifiés par le BAM. Cette certification remplace l'homologation requise précédemment en vertu de l'ordonnance allemande sur l'acétylène TRAC 207.

BAM/ZBA/007/03

BAM ZBA 007 03

Afrique du Sud SABS

La société IBEDA a été soumise en juin 2014 à un nouvel audit de certification par l'organisme de certification sud-africain SABS Commercial (Pty) Ltd. sur la base de la directive SANS 50730-1: 2004 "Gas Welding Equipment- Safety Devices Part 1: Incorporating A Flame (Flashback) Arrestor". Aucun écart n'a été de nouveau constaté par le contrôle et IBEDA continue d'être autorisée à indiquer en plus de la certification BAM le sigle SABS Certification Mark.

SABS

À partir de la gauche : Thomas Menzenbach (QMB IBEDA), Derick Harding (Principal Auditor SABS), Herman Strauss (Senior Manager SABS), Michael Runkel (directeur construction et développement IBEDA) et Raoul Weissenfels (chef de fabrication IBEDA) lors de l'audit.

Informations complémentaires:

Différences entre la certification BAM et les homologations en vertu du § 10 de l'ordonnance allemande sur l'acétylène.

L'homologation autrefois usuelle n'a plus lieu depuis que l'ordonnance allemande sur l'acétylène a cessé d'être en vigueur au 1er janvier 2003 avec l'entrée en vigueur de l'ordonnance allemande relative à la sécurité dans l'entreprise. La base légale pour cette homologation n'existe plus. Les homologations ont été suspendues par les autorités des Länder compétentes. Ces dernières se sont appuyées sur les rapports d'essai positif du BAM (Bundesanstalt für Materialforschung und –prüfung - Office fédéral allemand d'étude et d'essai des matériaux), ayant servi d'organisme de contrôle pour les autorités des Länder. Ces homologations n'étaient valables qu'en Allemagne pour le type de gaz Acétylène.

En Europe, ces produits sont désormais soumis en tant que pièces d'équipement sous pression au champ d'application de la directive relative aux équipements sous pression (97/23/CE). Lorsque les appareils possèdent un diamètre de raccordement inférieur à 25 mm, les règles de l'art doivent s'appliquer pour ces appareils et un marquage CE n'est pas admissible.

Afin de donner la possibilité aux fabricants d'indiquer que leurs produits ont été testés et surveillés par un organisme indépendant, le BAM offre la possibilité d'obtenir un certificat BAM.

Les produits certifiés BAM sont caractérisés de la manière suivante:

  1. avec le logo BAM
  2. avec les mots "Testé et contrôlé BAM" ("BAM Geprüft und überwacht") ou "BAM Certified and under surveillance"
  3. avec le numéro de certificat sous la forme suivante :
    jusqu'en octobre 2009 : "BAM/ZBA/XXX/YY"
    à partir de novembre 2009 : "BAM/ZBF/XXX/YY"

légende:

XXX – numérotation pour l'année correspondante et
YY – année de la certification.

arrière